• La cavale d'un voyou.
  • La ténacité d'un flic.
  • La passion des témoins.
  • Une ville lumière.
  • L'ombre d'un salaud.
  • Il vaut mieux parfois ne pas chercher ...

Bruxelles.
Un homme est roué de coups par une bande de jeunes. Soirée arrosée. Fait divers.

Mais voilà. Alidor ne se relève pas. Et l'inspecteur Van Achter, chargé de l'affaire se doit de boucler le dossier rapidement...

On ne sait pas si c'est l'approche de la retraite, le suicide de sa fille ou cette pulsion instinctive qui va l'amener à s'engager corps et âme dans cette affaire. Fouiller dans le passé intrigant de la victime. Mais aussi suivre Serge, le chef de la bande qui s'est enfui après l'agression. Un jeune apparemment sans histoire.
Mais derrière les apparences se cache parfois le mécanisme pervers qui agit dans l'ombre. Pour le savoir, il faut creuser. Oser s'enfoncer dans l'obscurité sourde d'un passé sordide, mêlant les affaires les plus glauques d'une Belgique blessée.
Derrière ses scandales, Bruxelles sent bon la joie de vivre. Les quartiers pittoresques respirent cette insouciance joviale. Au détour d'une rencontre entre des témoins de l'affaire se tisse une histoire d'amour. Depuis les ténèbres jaillissent aussi des embryons de lumière. Dans ces atmosphères aux ambiances opposées, l'histoire nous invite à suivre les amoureux, l'inspecteur et Serge. Quel secret cache ce dernier ? Dans sa cavale, le jeune homme tente de se reconstruire après l'irréparable. Voyage initiatique truffé de découvertes où la « petite frappe » s'interroge sur la portée de ses actes, hésite sur la marche à suivre, s'ouvre et se découvre, s'étonne, subit, s'éveille, tombe amoureux avant de prendre une décision.

Le bien et le mal cohabitent dans notre conscience.

L'enquêteur se donnera-t-il le droit d'attribuer les rôles ?

Un fait divers sous forme de poupées gigognes qui cachent les ténèbres d'un esprit machiavélique et pervers.

Petite frappe.

Un polar initiatique.

Un palais de justice qui n'a de « palais » que le titre, laissant dans ses entrailles des vérités sordides.

Serge est un voyou comme tant d'autres.
A moins qu'il ne soit l'objet d'une manipulation terrifiante.
Ce jeune homme, entre ombre et lumière, va-t-il faire les bons choix ?

Bruxelles, ma belle.
Que caches-tu dans ta joie de vivre ?

Non, inspecteur Van Achter, il vaudrait mieux profiter de votre prochaine retraite que de mettre les pieds dans ce dossier.

Biographie

Patrick Parmentier

Né en mars 1955 à Bruxelles, créatif et homme d'affaires passionné, Patrick Parmentier est un alchimiste du quotidien.

Après des études de "latin grec" et un diplôme de chercheur graphique, il rejoint le monde du travail à sa façon.

Peintre maquilleur, guitariste, marionnettiste, il passe de festivals en concerts et de concerts en voyages.

De ses expériences, il retient l'idée et l'envie d'être son propre maître, d' inventer à son gré les jobs qui le feront vivre ... depuis plus de 40 ans maintenant.

« Petite Frappe » est son cinquième et dernier roman.

Bibliographie

Patrick Parmentier

© Copyright Patrick Parmentier | Site internet créé par DBDS en collaboration avec Philippe.D

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience.
En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies à des fins statistiques uniquement.

J'accepte